Le site Archivesradios.be est exclusivement consacré aux radios qui n'existent plus

Listes des photos

a voir

logo

titre-3.jpg

Accueil

 

 Soyez les bienvenus sur Archivesradios.be, le site de référence en matière d'archives des radios libres belges      francophones.

Ce site vous propose de découvrir des documents sonores, audio, vidéos et des histoires de radios

En cliquant sur les onglets vous pourrez avoir accès à divers types d'archives.

Ce site est en continuelle évolution il est régulièrement mis à jour. nous vous invitons à l'explorer.

Si vous possédez des archives de radios libres et que vous aimeriez les voir figurer sur ce site n'hésitez pas à prendre contact avec nous.

Pour découvrir les radios libres néerlandophones  c'est ICI 

 

à la une... 

 

 

  En février 1985 La nouvelle Gazette se lance elle-même dans l'aventure radiophonique, après avoir collaboré des années avec Radio Métropole. Après RFM Mons et RFM Namur, Rossel poursuit le développement de ce qui deviendra en 1987 un véritable réseau qui donnera 4 ans plus tard naissance à Bel-RTL. 

  Pour lancer sa radio à Charleroi le groupe de presse avait mis les moyens financiers et techniques en installant ses antennes sur un des meilleurs site de Charleroi "le centre Albert" - en face de la gare - ( où se trouvent aujourd'hui les antennes de Radio Contact et de Bel-RTL).  Les moyens mis en oeuvre se démarquaient d'emblée des autres radios de la région. La radio démarrait ses émissions sur la fréquence 102.0 FM 

Nous vous proposons de découvrir un reportage photo sur le montage de l'antenne paru dans la Nouvelle Gazette du 08 février 1985.

  

 

 

 

 

     

 

FM Bruxel

 Date: 16 mars 1986

 Emission: Souvenir de Nice

 Animateur: Marc Oschinsky

 

 

L'émission étant assez particulière nous avons jugé utile de donner quelques précisions sur celle-ci et sur son concepteur (pour en savoir plus sur FM Bruxel nous vous invitons à lire l'article que nous lui avons consacré dans la section histoires)

Souvenir de Nice (SdN) est une émission apparue sur FM Bruxel dès la création de la radio, fin 1980. Le concept, assez évolutif, qui consistait à proposer des surprises, sons, textes et disques inattendus diffusés sur une radio plutôt rock indépendant et d'avant-garde.

La programmation de l'émission en a pris volontairement le contrepied, diffusant des vieux 45 tours trouvés dans des greniers et des brocantes, avec une prédilection pour Dalida, diffusés d'abord au second degré, les disques de Dalida le furent bientôt au premier. Pol Loncle (le surnom de Marc Oschinsky pour cette émission) ayant pris goût à ce genre musical. 

 SdN passait de Dalida à Dali, lisait des livres d'éducation sexuelle des années 30 et d'une manière générale s'amusait à déconcerter l'auditeur parfois un peu hagard

l'émission a existé pendant 5 ans. Souvenir de Nice se transforma en piratage de Nice et puis en "Le salon de musique" émission plus axée sur les disques étranges et moins de textes avant de redevenir Souvenir de Nice à l'époque ou FM Bruxel était devenue FM Brussel et était devenue unilingue néerlandophone (les radios bilingues étant dorénavant interdites).

 Dans cette dernière version, "Souvenir de Nice" était présenté dans un sabir vaguement néerlandophone mais que n'importe quel francophone avec quelques souvenirs de ces cours de flamand devait comprendre sans trop de problème. C'est aussi l'époque ou Pol Loncle sentant que de toute façon ses jours sont comptés sur une radio devenue commerciale, a largué les amarres et présenté des émissions encore plus déjantées que ce qu"il avait jusque-là et que ce qu''il ferait par la suite. Depuis, PoL LoncLe est redevenu Marc Oschinsky, il a bricolé sur des radios publiques et privées, sur l'internet et en télévision mais ce n'est plus la même chose.