Le site Archivesradios.be est exclusivement consacré aux radios qui n'existent plus

Listes des photos

a voir

logo

expo2.jpg

Accueil

 

 Soyez les bienvenus sur Archivesradios.be, le site de référence en matière d'archives des radios libres belges      francophones.

Ce site vous propose de découvrir des documents sonores, audio, vidéos et des histoires de radios

En cliquant sur les onglets vous pourrez avoir accès à divers types d'archives.

Ce site est en continuelle évolution il est régulièrement mis à jour. nous vous invitons à l'explorer.

Si vous possédez des archives de radios libres et que vous aimeriez les voir figurer sur ce site n'hésitez pas à prendre contact avec nous.

Pour découvrir les radios libres néerlandophones  c'est ICI 

 

à la une... 

 

 

  En février 1985 La nouvelle Gazette se lance elle-même dans l'aventure radiophonique, après avoir collaboré des années avec Radio Métropole. Après RFM Mons et RFM Namur, Rossel poursuit le développement de ce qui deviendra en 1987 un véritable réseau qui donnera 4 ans plus tard naissance à Bel-RTL. 

  Pour lancer sa radio à Charleroi le groupe de presse avait mis les moyens financiers et techniques en installant ses antennes sur un des meilleurs site de Charleroi "le centre Albert" - en face de la gare - ( où se trouvent aujourd'hui les antennes de Radio Contact et de Bel-RTL).  Les moyens mis en oeuvre se démarquaient d'emblée des autres radios de la région. La radio démarrait ses émissions sur la fréquence 102.0 FM 

Nous vous proposons de découvrir un reportage photo sur le montage de l'antenne paru dans la Nouvelle Gazette du 08 février 1985.

  

 

 

 

 

     

 

26 décembre 1983

En 1983, le quotidien La Lanterne (aujourd'hui La Capitale) publiait toutes les semaines des informations sur les radios libres bruxelloises. Celles-çi datent toutes du 26 décembre 1983 et reflètent bien de la diversité des stations qui émettaient dans la capitale et leur tentative de se démarquer en proposant des programmes plus ou moins originaux. 

A l'époque la bande réservée aux radios non-publiques est toujours comprise entre 100 et 104.0 MHz avec déjà un grand nombre de stations et une course à la puissance. La quasi totalité des radios ne sont pas encore autorisées et risque des saisies. (ce qui ne manquera pas d'arriver par la suite) comme le laisse supposer l'info sur les contrôles de la RTT

note: Bell FM est en faite Belle FM ( la station uniquement animée par des femmes) crée par SiS .C