Get Adobe Flash player

Radio Crystal

 

-

Radio Crystal était la version flamande de la Radio Cristal émettant sur 106,1 MHz à Bruxelles.

Comme cette dernière elle appartenait au groupe Contact. La radio émettait sur 106,5 MHz une fréquence dont la réception était fort limitée à cause de sa proximité géographique avec le 106,4 de Asse (une commune du Brabant flamand située à une dizaine de km au nord-ouest de Bruxelles) occupée par Radio Viva.

C'est cette couverture limitée qui poussa Francis Lemaire (le fondateur de radio Contact) à se débarrasser de cette fréquence en la vendant 3.200.000 fb (79.325 €) au propriétaire de la discothèque La Rocca qui avait pour objectif de lancer une radio consacrée à la musique "House" dans la capitale.

En 1993 l'affaire est faite et Radio Crystal commence à diffuser un programme musical sans animation et jingle et pour cause puisqu'il s'agissait de la diffusion en boucle de la compilation Serious beat 18.

Pendant ce temps-là les responsables de la radio cherchaient un meilleur site d'émission que celui utilisé jusque-là  (l'ancien site de Radio 2000, place Meiser).

En 1994 le nouveau site d'antenne est enfin mis en route depuis le 17e étage d'un immeuble situé quai de la Batte, près de la station de métro Yser (à proximité du canal et plus près du centre-ville).

Après une semaine de silence le CD, qui avait beaucoup tourné, est remplacé par des cassettes de Dj's de la discothèque le Délirium (d'Anderlues). Des jingles sont aussi diffusés, ce qui permet d'entendre que la radio continuera à s'appeler Crystal.

Un nouveau studio a été installé dans un appartement et la gestion des programmes a été confiée à Nicolas Deckmyn qui présentait sur Radio Campus (la radio de l'ULB) l'émission "Some like it house".

Plusieurs semaines après le déménagement, la station est officiellement lancée avec des Dj's qui viennent mixer en live mais qui ne parlent pas. les seules rares paroles sont celles de Nicolas en français.

Radio Crystal était autorisée sur une fréquence faisant partie du quota de fréquences flamandes de la capitale, il n'était donc pas question qu'il y ait des programmes présentés majoritairement en langue française. Afin de tout de même avoir une présence à l'antenne la station décide de lancer de l'animation bilingue en français et en néerlandais. La partie en français était faite par Nicolas, et la partie néerlandaise par un hollandais: Robby Samson.

Nicolas continuait simultanément à animer  son émission sur Radio Campus dont il amena une partie des animateurs sur Radio Crystal.

Malgré un certain succès (la radio était à l'époque la seule à diffuser ce genre de musique) Radio Crystal continuait à souffrir de sa mauvaise réception sur la capitale, à cause du brouillage engendré par Radio Viva. Un brouillage qui empêchait Radio Crystal d'être entendue, entre autre, dans la commune bruxelloise de Koekelberg.

Comme Il n'était pas question d'augmenter la puissance de l'émetteur (17w sur 2 dipôles), le propriétaire de Crystal essaya en vain de trouver un accord avec son homologue de Viva. Malgré leur désaccord aucune plainte ne fut déposée par Crystal contre Viva. La station continua de fonctionner à perte et Nicolas et Robby ne parvenaient pas à s'accorder sur son fonctionnement.

A partir de 1996 Nicolas commença à se reconcentrer sur Radio Campus et 8 mois plus tard Robby décida de quitter la station.

Le propriétaire de Radio Crystal jeta l'éponge et loua la fréquence à quelqu'un d'autre. Une licence qui fut plus tard retirée à cause d'émissions réalisées depuis un autre endroit que celui qui était prévu.

La musique diffusée sur Crystal touchait à divers styles de musiques urbaines comme la jungle, la deep house, et l'ambient. On pouvait aussi y entendre du reggae roots, du hip hop et du funk. Derrière les platines il y avait Petit Pat, Jos & Olivier Gosseries, Geoffroy, Koenie, Danny V, D-Jack, Mi, Steve Cop et Skander.

Les Dj's appréciaient particulièrement de pouvoir jouer la nuit au 17e étage de l'immeuble. Si le studio était bien isolé avec faux plafonds et plancher spécial, les autres résidents de l'immeuble étaient tout de même régulièrement tenu éveillés par des Dj's qui aimaient jouer fort !

La fréquence 106,5 MHz  a été depuis utilisée par diverses radios flamandes qui ont toutes été confrontées aux mêmes problèmes de brouillage.

Ces musiques sont diffusées aujourd'hui par Vibration sur 107,2 Mhz.

 

 

 

merci à www.vrijeradio.be

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir