Get Adobe Flash player

Antenne sud

 

Dans les années 80, la FM évolue très vite et les séparations, fusions, créations de radios sont fréquentes. Une partie des animateurs de la défunte Fm Inter (ex Radio Huguette) souhaite poursuivre l’aventure radiophonique et est à la recherche d'une nouvelle radio pour reprendre ses locaux. Antenne Sud, qui vient de se créer, cherche des locaux et une fréquence, à partir d'Etterbeek, en région bruxelloise. Ainsi commence l'aventure d'une station qui se veut différente des autres radios qui, presque toutes, envahissent les ondes de chansons anglo-saxonnes. Antenne Sud veut défendre la chanson francophone d'ici ou d'ailleurs.

En septembre 1983 elle voit le jour dans un appartement situé juste en face du Cinquantenaire à Etterbeek.

La station est crée par Lydia Faenza qui était proche de l'équipe de SiS et avait même été approchée pour gérer Belle fm (La radio féminine de SiS). Faute de voir ses idées suivies, elle décide de les appliquer elle-même en créant sa propre radio.

Une grille horaire complète et 36 animateurs venus d’horizons différents, comme les quelques animateurs de Radio Huguette, mais aussi Super Max (ex Radio Contact), Bruno, Chris, Daniel (ex Radio Aurore), Jempi, Achille (ex SiS ), Mike, Giles, Frédéric...et Elisabeth pour les relations publiques de la station.

Tout a été pensé au mieux. Il ne reste plus aux animateurs qu'à respecter le quota demandé dont 70 % de chansons francophones (ce qui est le plus dur). L'indicatif de la station est Gazebo "I like Chopin" pas connu à l'époque, qui devient l'été suivant un tube que personne n'a oublié, un paradoxe d'ailleurs pour une radio qui se veut francophile.

Des émissions très appréciées témoignent de la diversité à la station ( NightShift, La Bourse aux chansons francophones, Caravan avec Ramsès & Sethi qui préparaient des émissions à thèmes.

Les années passent et Antenne Sud commence à se faire une place au sein de la FM. Le plus dur reste à obtenir une fréquence dans le nouveau plan de fréquence de la Communauté française. Malheureusement difficile  d'y arriver sans une aide extérieure. Un dossier est en bonne et dû forme est envoyé, semble-t-il  "oublié" au fond d'un tiroir. Fait exprès ou non ? Malgré une dernière tentative en extrême urgence Antenne Sud reçut l'ordre, par les autorités, de cesser d'émettre.

La dernière émission est programmée le 16 janvier 1987. Quelques années plus tard, une proposition sera faite de relancer Antenne Sud. A la seule condition que les animateurs doivent travailler bénévolement, ce qui ne fût pas accepté par la présidente. La situation avait fortement évolué et beaucoup d'animateurs commençaient à être rétribués dans d'autres radios.

 

 

 

 

 

 

Le son: un extrait d'Antenne Sud

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir