Voici quelques radios qui émettaient dans la capitale en mai 1980 et qui figurent parmi les pionnières de la libération des ondes à une époque où le simple fait d'allumer un émetteur pouvait entraîner une saisie de l'ensemble du matériel (disques compris) et des poursuites judiciaires. 

Ces expériences étaient encore souvent balbutiantes et n'émettaient pour la plupart que quelques heures par semaines. 

on note que si la plupart des ces radios ont disparues, deux d'entre elles existent encore aujourd'hui : Radio Judaïca* et Radio Contact. Radio Microclimat est devenue Fun radio en 1986, Radio Capitale et radio 104 ont été rachetées par Radio Contact et exploitées sous diverses appellations.  

A l'époque toutes ces stations ne diffusaient pas de publicité (la première à le faire sera Radio Contact deux ans plus tard). 

* la fréquence de Radio Judaïca était 102.2 Mhz 

 

 

 

 extrait du mensuel d'information culturelle et artistique "Papyrus" N°3 du 1er mai 1980 

merci à Guy Stuckens 

 

quelques liens qui vous permettent de découvrir les radios françaises et néerlandophones