Le site Archivesradios.be est exclusivement consacré aux radios belges francophones qui n’existent plus

 

 

 

En 1985 les fondateurs et une partie des animateurs de SiS, en désaccord avec les options prise par le principal actionnaire de la radio décident de créer une nouvelle station sous le nom de Télé 6 qui émettait sur 100 Mh à Bruxelles.

En 1987 ont lieu les premières reconnaissances des radios libres francophones, qui obligent Fréquence Elle et Fréquence à partager la fréquence 104.3 Mhz à Bruxelles. Une cohabitation qui se passe mal et qui à pour conséquence la disparition des deux entités qui fusionnent sous le nom de TOP FM ( Sud) alors que Télé 6, reconnue seule sur 100.0 Mhz, devient elle TOP FM Nord.                   (Nord et Sud étant les positions des antennes respectives des 2 radios)

Ce rapprochement a pu être mis sur pied grâce aux relations familiales qui existaient entre la directrice de Fréquence Elle et l'un des 6 fondateurs de Télé 6. - Fréquence Elle avait été la" 2e chaine" de SiS avant le départ de ses fondateurs. 

TOP FM a, surtout après la disparition de SiS en 88, pris le leadership des radios branchées à Bruxelles. Elle fut la 1ere à diffuser de la « new beat » et à lancer des messageries téléphoniques interactives. Fidèle aussi à ce qui avait fait le succès de SiS à ses débuts, TOP FM participa et organisa à de nombreuses soirées dansantes dans la capitale.

Début des années 90 TOP FM ouvrit des fréquences à Charleroi, Mons et Liège. En février 1992 la régie publicitaire HMT qui était l'actionnaire principal de la radio décida de sacrifier la fréquence de TOP FM Sud et les fréquences de provinces pour y installer la tête de pont d’Europe 2 en Belgique (voir l'article sur Europe 2).

Le 5 février 1993 c’est au tour de l’autre fréquence de TOP FM d’être cédée par HMT à Nostalgie qui cherchait depuis un certain temps une fréquence à Bruxelles. Ces décisions illustrent un phénomène qui s’était déjà produit avec SiS, à savoir la divergence d’intérêt entre les gens du marketing et ceux qui font au quotidien la radio.

 

Le son: la veille du pasage de top fm 100 à nostalgie

 

Commentaires   

+1 #2 zoltan 05-02-2012 11:34
Sur l'extrait sonore, on entend Christophe T (alias Xavier) un ancien collegue et ami que j'ai rencontre sur frequence1 vers 1985, on animait ensemble un programme specialise le samedi soir sur F1 grace aux fameuses "plaques" de New Top 30 et la collaboration avec US Import. il a ete present aussi chez NRJ le matin durant quelques saisons (av crespel, bxl), ou j'ai meme eu l'occasion de plaisanter avec lui sur l'antenne du 103,7
Citer
0 #1 zoltan 07-01-2012 11:30
Hello, j'en profite pour citer ici l'adresse du site d' SIS - TOP FM : http://www.sisradio.net

Ce site, déjà ancien, est l'initiative d'un ancien animateur d'SIS - TOP FM qu'on peut entendre actuellement le dimanche sur la RTBf.

Ne pas confondre le réseau dissident "SIS" qui fit faillite, avec télé6-Top FM, dont les initiateurs étaient en fait les fondateurs d' SIS à Bruxelles. C'est là que ce trouvait le "vivier" à idées qui fit le succès à la fois d'SIS au début des années 80 et de TOP FM qui pris le relais fin 1985 jusqu'en 1993. Toute l'épopée figure sur le site d'SIS.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir