Le site Archivesradios.be est exclusivement consacré aux radios belges francophones qui n’existent plus

 

 

 

 

L'histoire présentée ici de Radio Rouby (en 1981/1982) est emblématique de celle de beaucoup de stations du début des années 80.  

Les divergences de vues et les disputes au sein équipes engendraient la création de nouvelles stations qui étaient souvent des copies les une des autres et qui reproduisaient plus ou moins les mêmes programmes avec les mêmes personnes.

A l'époque "faire de la radio" était une activité en vogue et les stations n'avaient généralement pas de problèmes pour trouver des animateurs, ce qui engendrait l'ouverture de nombreuses antennes, parfois en dépit du bon sens. Chacune de ces radios pensaient être plus légitime que les autres et espéraient un jour être autorisée.

Les autorisations ne viendront que bien plus tard après la création de bon nombre de radios supplémentaires mais aussi de disparitions, sur une bande FM comprise entre 100 et 104.0 Mhz. 

L'ouverture de la sous bande de 104.0 à 108 Mhz se fera à partir de 1985. Radio Rouby sera reconnue en 1987. 

 

 

 Merci au centre d'archives privées E-TOPIA ( Fédération Wallonie- Bruxelles) pour nous avoir permis de mettre en ligne cet extrait du mémoire de Monsieur Jacques Morael, intitulé "Radio Libre La crise !, répertoire des radios de la région liégeoise" présenté en vue de l'obtention du grade de licencié en information et Arts de Diffusion en 1981/1982 à L'Université de Liège. 

 

Reportage publié dans le n°3 de janvier/février 1987 du magazine bilingue Music Leader. 

La publication s'adressait aux amateurs de sons et aux disc-jockeys. On note son intérêt, et celui de ses lecteurs, pour les détails techniques du matériel utilisé par les radios à qui elle rendait visite.  Autre particularité, elle parlait aussi de l'accueil reçus lors du reportage.  

Radio Mons Borinage, à ne pas confondre avec Radio Borinage dont il était question dans un article précédent, s'est affiliée en 1988 au réseau Radio Contact sous le nom de Radio Contact Mons. Ces promoteurs sont actuellement à la tête du réseau provincial Sud Radio. 

Notons aussi une "coquille" amusante dans l'adresse qui parle de la rue "de la Saucisse" alors qu'il s'agit de la rue de la Chaussée !

 

 

 

 

 

 Radio Transit était l'une de ses nombreuses petites radios bruxelloises des années 80 qui diffusaient des programmes de variété sans aucune identité particulière. Ce sont ces radios qui, en grande majorité, ont fait les frais des premières autorisations de 1986/1987.

 La Lanterne du 23 septembre 1985.