Get Adobe Flash player

Loris Alberti ( Radio Pays Noir, Charleroi)

 

 

Nous avons eu l'occasion de rencontrer Loris Alberti qui nous parle de Radio Pays Noir et de RFM. 

Ces 2 stations émettaient à Charleroi dans les années 80. Radio Pays Noir est devenue en 1988 Radio Contact,   RFM est devenue en 1991 Bel-RTL. 

 

 Notre invité se présente, nous explique comment il est arrivé à Radio Pays Noir et ce qui l'a inspiré à devenir animateur radio.

 

 

 

 il nous décrit Radio Pays Noir et le contexte des radios à Charleroi.

 

 

 

La grosse radio de Charleroi était Radio Métropole, on s'est demandé s'il y avait moyen de vivre à l'ombre de Métropole pour une radio à vocation commerciale comme RPN 

   

 

 Nous avons voulu savoir qui étaient les animateurs de Radio Pays Noir

  

 

 Quand on parle de radios libres, on ne peut qu'évoquer les saisies, on a profité de l'occasion pour demander à M.Alberti si ces parents étaient au courant de l'illégalité des radios 

 

 

 

 En 1988 Radio Pays Noir rejoint le réseau Contact...

 

 

 On s'est posé la question de savoir comment la publicité modifié, ou pas, la manière de travailler des animateurs 

 

 Nous avons parlé avec notre invité de son arrivée à RFM Charleroi 

 

 

Loris Alberti nous dévoile sa vision de la radio actuelle et des web radios 

 

 

 Souvent les animateurs radios sont inspirés par un modèle d'animateur.

 

 Quels conseils donner à quelqu'un qui voudrait débuter en radio. 

 

Pour terminer nous avons voulu savoir ce que notre invité pensait de notre travail d'archivage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patrick Daems - radio Plus

 

 

 

Radio Plus, dont le nom est inspiré du film de Jean Yann "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil",  était l'une des plus importante radio libre du début des années 80 à Bruxelles.  

Radio Plus et Radio Contact se partageaient à l'époque le leadership dans la capitale, dans des styles de radios tout à fait opposées, tant du point de vue de la conception de la radio, de la musique, de la vision de la société que vis à vis la publicité (Radio Plus y était farouchement opposée).

Elles avaient comme point commun, chacune dans leur style, le soin qu'elles apportaient à la mise en onde et à la réalisation de leurs programmes. Une qualité qui faisaient, au début des années 80, encore malheureusement défaut à beaucoup de radios libres où le simple fait d'émettre était déjà suffisant et où la forme l'emportait souvent sur le fond.

 

Pour nous parler de Radio Plus nous avons rencontré l'un de ses fondateurs :  Patrick Daems 

 

Nous avons demandé à Patrick Daems de se présenter.

  

 

 et de nous expliquer le contexte de l'époque de la création de Radio Plus 

 

 

Qui étaient, d'où venaient les animateurs de Radio Plus ?, c'est la question que nous avons posée à notre invité 

 

Patrick Daems nous dit en quoi Radio Plus se différenciait des autres radios de l'ALO de l'époque 

 

et nous parle des émissions...

 

 

Nous nous sommes intéressés à l'organisation d'une radio comme radio plus où tous les membres étaient bénévoles

 

Patrick Daems nous révèle les actions contre Radio Contact dans le combat des radios associatives contre les radios à vocation publicitaire. 

 

Nous avons voulu savoir quels étaient les relations entre Radio Plus et l'ALO et avec Radio Air Libre *

* Radio Air Libre existe toujours,elle émet à Bruxelles sur 87.7 Mhz 

 

 Patrick Daems nous raconte la fin de Radio Plus 

dans la foulée nous lui avons demandé ce que cette expérience lui avait apporté et si rétrospectivement il aurait fait autrement.

 

A l'époque les radios libres étaient régulièrement saisies, ce fût aussi le cas de radio Plus, Patrick Daems nous fait vivre comment se passait les interventions de la RTT et de la police

 

Nous avons trouvés interessantd e connaitre l'opinion de notre invité sur les web radios 

 

Pour terminer cette rencontre nous avons demandé à Patrick Daems ce qu'il pensait de notre travail d'archivage 

 

Et en bonus nous avons pu aussi interroger l'épouse de Patrick Daems qui était elle aussi impliquée dans l'aventure de Radio Plus. Nous avons entre autre, abordé avec elle le combat et les idées féministes sur Radio Plus.

 

 

et nous vous proposons aussi 2 sons exclusifs 

1. Patrick Daems au téléphone de Radio 6 Vallées (Corbais) qui raconte la saisie de Radio Plus 

2. Un extrait d'une émission politique de Radio Plus 

 

Philippe Deraymaeker,

 

Nous avons rencontré Philippe Deraymaeker,qui nous raconte son parcours radiophonique. Des premières radios locales aux réseaux, en passant par la RTBF, à travers son témoignage c'est tout un pan de l'histoire des radios libres et privées qui est racontée.

Philippe Deraemaker travaille aujourd'hui pour DH radio, c'est là que nous avons eu le plaisir de faire son interview. 

 

 Nous avons demandé à Philippe Deraemaker de se présenter et de nous dire comment il avait fait connaissance avec les radios libres.

  

 

 On a voulu savoir s'il y avait une démarche politique derrière sa volonté de vouloir faire de la radio.

 

 

 Notre invité nous parle de la guerre des ondes,

 

 

  de la légalité et des saisies ...

 

 et de l'arrivée de la publicité. 

 

 

 Philippe Deraemaker nous explique comment il a fait de la radio son métier 

 

 

 Que conseillerait-il à un jeune qui voudrait faire de la radio ? 

  

 

 en parlant du future de la radio on a voulu savoir ce qu'il pensait du DAB+ 

  

 

 des web radios 

  

 

et des radios indépendantes 

  

Nous ne pouvions bien sur pas éluder la question sur le futur plan de fréquence radio 

  

 

 L'arrivée à la RTBF 

 

  

 

Pour terminer notre invité nous raconte une anecdote et de nous dévoile quelle serait la radio idéale pour lui 

 

  

 

 

Et comme toujours on a voulu savoir ce que notre interlocuteur pensait de notre travail d'archivage 

 

 

et en bonus un extrait de FM Le Soir avec Philippe Deraymaeker